Accueil > Bonnes tables > The Fish Club (pour négocier)

Bonnes Tables

The Fish Club (pour négocier) 30.07.13

imprimer
   

Une saison après leur steakhouse, les jeunes patrons pressés du Beef Club desserrent l’étau du succès (du moins s’y essaient) avec ce bigorneau de cambuse en motif «yachting club».
À contrepied du Beef, la sea food filoute ici le saignant, les façons tapas remplacent les assiettes XXL et, Amérique contre Amérique, plutôt qu’influence yankee, la cuisine verse dans les ceviches, tiraditos et autres miniatures péruviennes, mélange de cru et de grill, d’épices et d’agrumes, de naturel et d’énergique, que l’internationale foodeuse plébiscitent désormais.
Pour le reste, mêmes punitions, mêmes motifs : cocktails et flacons inspirés, addition pimentée et public impatient de s’y coincer.

Un plat : les ceviches ou la brochette chorizo-poulpe.
Un vin : Muscadet Domaine de l’Écu.
Une table : côté bar.
Service : sympathique mais chahuté.
La note, SVP ! Env. 50 euros (hors boissons).
Parking : Croix des Petits Champs (14, rue Croix des Petits Champs, Ier).

Emmanuel Rubin