Bonnes Tables

BAIETA 04.05.18

imprimer
   
Pour conclure

Trois ans plus tôt, aux Fables de La Fontaine, elle vampait la galerie, décrochait l’étoile et affichait une inattendue pertinence d’à peine 21 ans. La revoici aujourd’hui, maîtresse à bord, mutant en verrière de vieux murs Rive gauche, installant surtout une carte, à lire comme à relire, révélant le terroir intime d’une jeune niçoise de rives, de ciels et de ruelles. Il y a là une superbe maturité, un sens de la composition dont on ne sait plus très bien s’il relève de l’inné
ou de l’acquis, des recettes qui tiennent l’accord et cette « Bouillabaieta », vision d’une bouillabaisse servie à l’assiette, mais qui la déborde en un bouillon crémé, iodé, finement corsé, où une pêche complète frissonne en jeux de cuisson. Il y a surtout la naissance d’une cheffe, d’une grande : Julia Sedefdjian, 23 ans.

Un plat : la Bouillabaieta.
Un vin : au verre, le Point d’Agrumes Fx Barc Complices de Loire 2016.
Une table : la 14.
Service : chic tonique.
La note, SVP ! Entre 50 et 70 euros à la carte, menus à 29 euros (déj.), 45 et 85 euros.
Où et quand ? 5, rue de Pontoise, (Ve). Tél. : 01 42 02 59 19. Fermé dimanche et lundi.
Parking : Saemes (37, bd. Saint-Germain, Ve).
Emmanuel Rubin
SuperReturn CFO/COO - site