Bonnes Tables

Bien Ficelé 27.11.18

imprimer
   

Pour négogier
Sûrement moins pour effrayer que pour attirer le bourgeois, les bistrots de Paris sortent aujourd’hui en bande. Plus souvent qu’à leur tour, les tauliers la jouent collectif, les plats se partagent et les tablées s’élargissent pour accueillir les belles équipées. Ce Bien Ficelé, en charmant modèle du genre, avenant à installer un décor en aubaine d’auberge urbaine. Véranda, bois poli et serviettes suspendues aux luminaires accompagnent carte concise, recettes dociles et hautes sources de pièces viriles (épaule d’agneau, porcelet, coquelet…) réglées à la broche ou à la braise d’une heureuse petite mécanique de rôtissoire. Ne pas chercher plus loin ici qu’un bon cœur d’adresse habile à faire corps. Déjà beaucoup !

Un plat : les croquettes de veau au comté, sauce BBQ.

Un vin : morgon canon tradition (Michel Guignier).

Une table : la 4.

Service : séduisant.

La note, SVP ! Menus (déj.) à 14, 18 et 20 euros. Carte entre 35 et 55 euros.

Où et quand ? 51, bd Voltaire (XIe). 
Tél. : 01 58 30 84 88. Fermé lundi et mardi.

Emmanuel Rubin