Accueil > Bonnes tables > La poule au pot

Bonnes Tables

La poule au pot 27.11.18

imprimer
   

Pour conclure

Chez les grands chefs, le bistrot est devenu un parfait exercice de style, une variation délicieusement obligée et, cet automne, au tour de Jean-François Piège de s’y coller, en reprenant La Poule au Pot, belle endormie des Halles. Et d’entrée, dans sa petite valse années 1930 de mosaïque, de miroir et de moleskine, la salle vous saute au cou, l’âge d’or se réveille, la vieille France sort l’argenterie et l’assiette de faire miroir avec un Piège, ravi de renouer avec les classiques. Ce n’est plus un menu, c’est une mémoire à laquelle on collerait bien une Légion d’honneur : escargots en coquilles, omelette aux girolles, quenelle sauce Nantua, merlan frit Colbert, filet au poivre. La technique est virtuose, expressive, généreuse à marquer la saveur et à nous remettre en bouche ce drôle de mot que l’on avait un peu oublié : gourmandise.

Un plat : turbot sauce hollandaise.

Un vin : blanc aligoté d’Anne Boisson.

Une table : toute la banquette de gauche.

Service : charmant, plein de beaux gestes.

La note, SVP ! Pas tendre ! Menu à 48 euros, carte entre 60 et 100 euros.

Où et quand ? 9, rue Vauvilliers, (Ier). 
Tél. : 01 42 36 32 96. Tous les jours.

Coordonnées
9, rue Vauvilliers
75001
Tél. : 01 42 36 32 96

Magazine à la une