Bonnes Tables

Aux Bons Crus 22.06.18

imprimer
   

Pour négocier

Aux temps de la France en marche, les nouvelles tables mâchent nostalgique. Amusant de vivre ainsi ces fringants Bons Crus titillant le nouveau bourgeois dans une réplique plus vraie que nature de ces relais routiers qui firent la gloire de la gueule gaullienne. La salle klaxonne le genre, chauffe banquette, nappe Vichy, serre les rangs comme les coudes à suivre le rythme de nourritures « nationale 7 ». Ça met la gomme des pâtés en croûte, poulet rôti, tête de veau, ressort la betterave en saladier et le citron givré, bouchonne le saucisson brioché et l’andouillette comme au grand temps de Fourvière. Tout y est comme avant-hier, si ce n’est ce sacré public qu’on imagine moins dans le cambouis qu’à rouler Vélib’.

Un plat : andouillette (de chez Bobosse) à la moutarde.

Un vin : morgon de chez Foillard.

Une table : direct à la banquette.

Service : roulez jeunesse !

La note, svp ! Menu à 16 euros (déj.), carte entre 25 et 40 euros.

Où et quand ? 54, rue Godefroy Cavaignac, (XIe).  Tél. : 01 45 67 21 13. Fermé le dimanche.

Parking. Au 121, avenue Ledru-Rollin.75011

Emmanuel Rubin