Accueil > Bonnes tables > L'Oyster Bar Dessirier (pour négocier)

Bonnes Tables

L'Oyster Bar Dessirier (pour négocier) 31.05.13

imprimer
   

Régulièrement, la gastronomie cultive tics et tocades que les petits physiologues du goût s’empressent de décrypter alors même qu’ils n’ont, pour la plupart, rien vu venir. Au chic de la petite boutique culinaire, collection printemps-été 2013, les papilles en pincent ainsi pour le homard. En petits pains au Lobster Bar, en crêpe chez Prunier, en hot dog à la brasserie Valois et, avant que tout cela n’aille trop loin, en version club sandwich au pimpant Oyster Bar du Dessirier, sérieuse table pacha des saveurs marines à Paris. Disposé dans les souplesses de comptoir, voici un triple étage de pain de mie toasté coinçant une chair bretonne décortiquée, cuite vapeur, attendrie d’une mayo légère, rafraîchie de salade roquette et enrichie d’oeufs de poisson au wasabi. Gourmand comme parfois les caprices.

Un plat : direct au club sandwich homard.
Un vin : un verre de Rully, domaine Vincent Dureuil-Janthial.
Une table : au comptoir.
Service : du tac au tact.
La note, SVP ! Formule à 29 euros (verre de vin et café compris). À la carte, env. 25-45 euros.
Tous les jours.
Parking : Voiturier.

Emmanuel Rubin