Accueil > Bonnes tables > Chez Fred (pour conclure)

Bonnes Tables

Chez Fred (pour conclure) 30.09.14

imprimer
   

Après avoir sauvé, en quelques saisons, la peau de sympathiques légendes bistrotières (Chez Georges, Chez René…), une équipée relance ce bouchon, véritable tonton flingueur de la gastronomie parisienne confit, depuis des lustres, dans les paresses gras double. En attendant un petit coup de neuf sur le caramel des vieux murs, la cuisine (confiée à un briscard de chez Bocuse) retrouve un allant bonhomme à soigner les classiques lyonnais, de gratons en sabodet, de quenelles en tarte praline. Ébouriffante cave beaujolaise pour saluer le come-back, et épatante atmosphère qui vous rhabille délicieusement pour l’hiver.

Un plat : un dessert, pour une fois, la tarte praline.
Un vin : une cave beaujomaniaque où il convient de se laisser guider.
Une table : toutes celles de la seconde salle.
Service : vif, enjoué, avec un charme nostalgique.
La note, SVP ! Env. 40 – 45 euros.
Fermé le dimanche.
Parking : Palais des Congrès.

Emmanuel Rubin