Accueil > Bonnes tables > Juste le Zinc (pour négocier)

Bonnes Tables

Juste le Zinc (pour négocier) 31.03.15

imprimer
   

Nouveau bistrot, frais dispo, aux parages du VIIIe Saint-Lazare, avec le zinc en manifeste, des tables à bonne distance et une cuisine bien cambrée dans la tradition, renouant avec le généreux, le mijoté, l’appétit frontal. À une époque où les assiettes auraient tendance à s’adresser aux bouches en cul de poule, aux tailles « cure dent », aux mangeurs de miettes, il y a là comme une modernité à prendre le contrepied en plaidant (et en soignant) l’épanoui, le saucier, le plat de gueule : oeuf meurette coulant de sauce comme de source, coq au vin barbotant dans son grand bain ivre, rognon entier nappé d’une crème que l’on éponge à la patate sautée, insatiable, chantilly de semoule… Attachez vos serviettes !

Un plat : le bar en croûte de sel.
Un vin : un verre de Clos des Nines.
Une table : la 2.
Service : aux petits soins.
La note, SVP ! Menu à 15 euros (déj). Env. 35-40 euros.
Parking : Europe (43, bd des Batignolles, XVIIe).

Emmanuel Rubin