Accueil > Bonnes tables > Au bon Saint Pourçain (pour négocier)

Bonnes Tables

Au bon Saint Pourçain (pour négocier) 03.07.15

imprimer
   

Il y a encore un an, à Paris, dans le VIe, ce vieux bistrot madré de la Rive Gauche n’avait plus d’autre talent qu’à jouer les baltringues à touristes, piège à yankees et autres méchants refuges pour agueusiques de quartier et critiques à la peine. Dans les voluptés des « contre toute attente », c’est David Lahner (Racines, Café Stern…) qui se colle à la reprise. Le décor retrouve le sourire au bénéfice d’un frais ripolinage traité dans le sens du poil rétro, le service reprend du mollet sous la houlette d’un ex du Café de Flore et la cuisine raccorde à l’esprit autant qu’à l’estomac sous contrôle d’un chef minot montant plats de ménages et recettes de gueule sur les ergots du bon teint et du bon ton.

Un plat : poireaux vinaigrette de cacahuètes et oeuf poché.
Un vin : petit-chablis Pommier.
Une table : la mini-terrasse.
Service : bel esprit Rive Gauche.
La note, SVP ! Env. 60-70 euros.
Où et quand ? 10 bis, rue Servandoni, Paris (VIe).
Tél. : 01 42 01 78 24. Fermé dim. et lun.
Parking : Saint-Sulpice.

 

Emmanuel Rubin