Accueil > Bonnes tables > Les cocottes II (pour négocier)

Bonnes Tables

Les cocottes II (pour négocier) 02.11.15

imprimer
   

À tant se chercher un appétit, le Sofitel Arc de Triomphe se l’est enfin trouvé… sans plus se compliquer la casserole qu’en demandant à Christian Constant de répliquer ses Cocottes, jusque-là table à succès de la rue Saint-Dominique (VIIe). Une carte circonstancielle dispose une bonne conviction de recettes traditionnelles traitées en manière citadine et le bon goût de prouver qu’il est soluble dans le fonctionnel des grands hôtels : oeufs mimosa et leur petit plaisir ovoïde, gaillarde tête de veau soulevant la fonte d’une des fameuses cocottes, cabillaud vapeur, merlan frit, tarte au chocolat courtoise… L’ensemble délégué avec une souplesse de roomservice, dans un quasi non-stop (11 h à 23 h) et dans toutes les postures, au bar, sur banquette, assis, debout. 

Un plat : les oeufs Mimosa.
Un vin : un côtes-du-rhône Zaza, rosé construit qui fait sourire l’hiver.
Une table : la 5/1.
Service : à bonne cadence.
La note, SVP ! Env. 50 euros à la carte, menus à 28 et 32 euros (déj).
Où et quand ? Au Sofitel Arc de Triomphe,
2 avenue Bertie Albrecht (Paris VIIIe).
Tél. : 01 53 89 50 53. Tous les jours.
Parking : Étoile-Saint Honoré.

Emmanuel Rubin