Bonnes Tables

Les marches 04.12.15

imprimer
   

On savait les beaux quartiers bohèmes, voici, côté restau, les Routiers bon chic avec, en plein dans le mille XVIe, ce repaire tout entier dévoué, dédié au fameux troquet popu, repaire culte des bords de route. Aux murs, la patine a brûlé sa gomme, vibrante dans sa nostalgie des Trente et des glorieuses. Dans l’assiette, une cuisine fonçant droit dans le buffet de recettes bien menées, larges d’épaule, s’accrochant dans les virages, grimpant dans le réjouissant et le saucier (oeuf mimosa, saucisson brioché, andouillette au Macon, crème caramel, mousse chocolat). En salle, un public qu’on n’attendait pas car si, hier, les routiers étaient sympas, aujourd’hui, leurs restaurants sont bourgeois.

Un plat : le revoici, le revoilà, le steak au poivre.
Un vin : un rouge moulis de Maucaillou.
Une table : à droite, en entrant, près des fenêtres.
Service : au galop parisien.
La note, SVP ! Env. 30-40 euros.
Où et quand ? 5, rue de la Manutention, Paris (XVIe).
Tél. : 01 47 23 52 80. Fermé sam. et dim.
Parking : Alma-George V (19, avenue GeorgeV).

Emmanuel Rubin