Accueil > Bonnes tables > MANKO (pour conclure)

Bonnes Tables

MANKO (pour conclure) 19.04.16

imprimer
   

Blockbuster annoncé de ce printemps, faussement planqué dans un sous-sol de l’avenue Montaigne, ce Manko compense le déjà-vu d’une table parisianiste par l’inattendu de cette néo-cuisine péruvienne qui n’en finit plus d’exciter l’Internationale foodeuse. Et voilà comment, entre bar, club, restau, show biz et déco pailllette, on s’amuse l’estomac à découvrir l’ABC culinaire de Gaston Acurio, le Ducasse inca : poissons marinés, barbecues mondains, beaucoup d’épices, pas mal de maïs, des jus tendus… La cuisine post-péruvienne, c’est Lima flirtant avec l’Asie, la Côte Ouest et Fashion TV. D’ici quelques mois, l’air du temps se trouvera un autre appétit mais, pour l’heure, avouons là un exotisme pas encore complètement climatisé.

Un plat : l’arroz con pato, spécialité de riz à la péruvienne.
Un vin : plutôt un glamoureux cocktail à base de pisco.
Une table : peu importe !
Service : gentiment marketté, dans l’esprit « employé du mois ».
La note, SVP ! Env. 60-90 euros à la carte. 
Menus à 28 et 32 euros (déj).
Où et quand ? 15 avenue Montaigne, Paris (VIIIe). 
Tél. : 01 82 28 00 15. Fermé dimanche. Parking : Voiturier.

Emmanuel Rubin