Accueil > Bonnes tables > L’Archeste (Pour conclure)

Bonnes Tables

L’Archeste (Pour conclure) 07.03.17

imprimer
   

L’Archeste

À peine six mois d’existence et déjà doré d’une première étoile au dernier guide Michelin, l’adresse plaide cette étonnante cuisine d’entre France et Japon qui place aujourd’hui la papille parisienne sous hypnose. Sous la houlette d’un certain Yoshiaki Ito, il y a là un décor où l’intime et le dénuement se partagent de clarté en orchidées pour accompagner des compositions comme des paysages gourmands, mélange d’évidence et de gourmand : calamars, foie gras, betterave rôtie enfiévrée d’une fine gribiche, huîtres pochées creusant la vague d’un velouté de topinambour et vinaigre d’oseille. À suivre vite avant que Michelin ne colle une seconde étoile.

Un plat : quasi de veau, chou pack-choï, jus brun court à la casserole.

Un vin : Marsannay rouge 2014.

Une table : la 7.

Service : Élégance d’un maître d’hôtel français entouré de demoiselles nippones.

La note, SVP ! Imbattable menu à 39 euros (déj)  et menus à 56 euros (5 plats) et 96 euros (7 plats).

Où, quand ? 79, rue de la Tour (Paris XVIe). 
Tél. : 01 40 71 69 68. Fermé sam. (déj), dim. et lun.

Parking : Voiturier.