Accueil > Deals > EPC Groupe

DEALS

EPC Groupe

Vous n'êtes pas identifié. Seuls les menus Guide PE et Grands Prix sont en accès libre. Vous disposez donc du formulaire de recherche en mode "démonstration". Pour accéder à la version complète de celui-ci, veuillez saisir vos identifiant et mot de passe en haut à droite, ou rendez vous sur la page Abonnement pour vous abonner.

LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
Rechercher un deal

Private Equity Magazine
Le journal des professionnels du capital investissement
LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
RESULTATS DES DEALS
Cliquez sur une ligne pour afficher le détail
Date
Valeur (M€)
Type
Cible
Investisseurs (% du capital)
Cédants (% du capital)
Pays
 
15/11/2019
150-200
LBO
PIPE
EPC Groupe
Argos Wityu
E.J. Barbier , Marché
France (Île-de-France)
Ebitda (M€): 18
Secteurs :
Chimie-matériaux

CA (M€) : 323
CONSEILS :
J : Linklaters (F. de la Morandière, N. le Guillou, M.-S. Dib, J. Mazé, K. Yeram, E. Chapellier, A. Mourlon, T. Elkins, S. Gil Garcia) ;
CONSEILS :
M&A : Rothschild & Cie;
 

Argos Wityu veut récidiver dans les explosifs. Fort d’un track record de 8 ans aux côtés du fabricant de détonateurs Davey Bickford, l’investisseur est en discussions exclusives avec E.J. Barbier, société qui regroupe les actionnaires familiaux du groupe EPC (société anonyme d’explosifs et de produits chimiques). L’opération valoriserait la cible, cotée sur le compartiment C d’Euronext à Paris, entre 150 et 200 M€. Ce PIPE serait complété d’une offre publique sur le flottant, sans objectif de retrait de cote. Argos prévoit de financer l’acquisition uniquement en fonds propres et quasi fonds propres sans lever de dette extérieure. EPC a été fondé en 1893 pour produire, stocker et distribuer des explosifs civils. La société s’est diversifiée depuis 2000 dans la démolition et les additifs diesel. Elle est implantée sur 5 continents, dispose de 13 usines et 72 dépôts à travers sa quarantaine de filiales. Le groupe dont le siège est à Paris emploie 2 200 personnes. Il a réalisé un CA 2018 de 323 M€ pour un Ebitda de 18 M€ grâce à ses clients dans les infrastructures, les mines et carrières ou les opérateurs de travaux publics.

Date : 15/11/2019
Valeur (M€) : 150-200
Type : LBO
PIPE
Cible : EPC Groupe Cliquer pour afficher
Secteurs :
Chimie-matériaux

CA (M€) : 323
Investisseurs (% du capital) :
Argos Wityu
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
J : Linklaters (F. de la Morandière, N. le Guillou, M.-S. Dib, J. Mazé, K. Yeram, E. Chapellier, A. Mourlon, T. Elkins, S. Gil Garcia) ;
Cédants (% du capital) :
E.J. Barbier , Marché
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
M&A : Rothschild & Cie;
Pays : France (Île-de-France)
Argos Wityu veut récidiver dans les explosifs. Fort d’un track record de 8 ans aux côtés du fabricant de détonateurs Davey Bickford, l’investisseur est en discussions exclusives avec E.J. Barbier, société qui regroupe les actionnaires familiaux... Cliquer pour afficher

Argos Wityu veut récidiver dans les explosifs. Fort d’un track record de 8 ans aux côtés du fabricant de détonateurs Davey Bickford, l’investisseur est en discussions exclusives avec E.J. Barbier, société qui regroupe les actionnaires familiaux du groupe EPC (société anonyme d’explosifs et de produits chimiques). L’opération valoriserait la cible, cotée sur le compartiment C d’Euronext à Paris, entre 150 et 200 M€. Ce PIPE serait complété d’une offre publique sur le flottant, sans objectif de retrait de cote. Argos prévoit de financer l’acquisition uniquement en fonds propres et quasi fonds propres sans lever de dette extérieure. EPC a été fondé en 1893 pour produire, stocker et distribuer des explosifs civils. La société s’est diversifiée depuis 2000 dans la démolition et les additifs diesel. Elle est implantée sur 5 continents, dispose de 13 usines et 72 dépôts à travers sa quarantaine de filiales. Le groupe dont le siège est à Paris emploie 2 200 personnes. Il a réalisé un CA 2018 de 323 M€ pour un Ebitda de 18 M€ grâce à ses clients dans les infrastructures, les mines et carrières ou les opérateurs de travaux publics.