Accueil > Deals

DEALS

Retrouvez les deals du private equity

Vous n'êtes pas identifié. Seuls les menus Guide PE et Grands Prix sont en accès libre. Vous disposez donc du formulaire de recherche en mode "démonstration". Pour accéder à la version complète de celui-ci, veuillez saisir vos identifiant et mot de passe en haut à droite, ou rendez vous sur la page Abonnement pour vous abonner.

LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
Rechercher un deal

Private Equity Magazine
Le journal des professionnels du capital investissement
LÉGENDES
  • Valeur : equity value pour le LBO, deal value pour le venture/dév.
  • M&A : conseil M&A
  • B : brokers, banques introductrices
  • J : conseil juridique
  • A : audit financier
  • F : audit fiscal
  • S : audit social
  • AS : audit stratégique
  • D : dette (senior ou globale)
  • M : mezzanine
  • SL : second lien
  • JD : juridique dette
  • Notes : les LBO comprennent les MBO, MBI, build-ups, etc. les investisseurs sont désignés par le (plus récent) nom de la société de gestion
  • ESG : Environnement, Social, Gouvernance
RESULTATS DES DEALS
Cliquez sur une ligne pour afficher le détail
Date
Valeur (M€)
Type
Cible
Investisseurs (% du capital)
Cédants (% du capital)
Pays
 
04/12/2020
NC
SPIN OFF/CARVE OUT
Sade Télécom
Montefiore Investment
Sade CGTH
France
Secteurs :
Télécoms

CA (M€) : 300
CONSEILS :
J : Frieh & Associés (M. Frieh, A. El Fatmioui, P. Sautier, J. Garreau, F. Masmi-Dazi);
A : Eight Advisory (M. Morisot, L. Legros, N. Cohen-Solal, S. Nenez, M. Cascallana);
F : Eight Advisory (G. Rembry, B. Gachet, P.-E. Floc’h); Mayer Brown (B. Homo, P. de Préval, P. Teboul, M. Minard, J. Lerins);
S : August Debouzy (N. Lengaigne, A. Qureshi, B. Leone-Robin);
AS : EY Parthenon (T. Solelhac, D. Sternis);
D : Idinvest (M. de Roquette-Buisson); Banque Populaire Rives de Paris (O. Grisard, C. Milliotte); Caisse d'Epargne Ile de France (K. Soussi); Crédit du Nord;
CONSEILS :
M&A : Transaction R (P. Carpinelli, B. Sander, A. Soussan, P. Schoonbroodt) ;
J : FTPA (S. Clérambourg) ;
A : KPMG TS (V. Delmas, G. Maguin, I. Sy, A. Dubois);
 
Montefiore pilote le spin-off de Sade Télécom, filiale à 100% du groupe Sade CGTH spécialisée dans la construction, l’exploitation et la maintenance de réseaux télécoms. Sade CGTH, détenu par Veolia, conçoit et gère des réseaux d’eau potable et avait développé cette activité adjacente désormais considérée comme non stratégique. Les coûts de restructuration de Sade se sont élevés à 15,6 M€ en 2019. Avec son nouvel actionnaire majoritaire, Sade Télécom va consolider sa croissance organique, basée sur un marché en expansion avec le déploiement de la fibre et de la 5G, la compléter par de possibles acquisitions et accélérer le développement d’activités connexes déjà lancées dans les réseaux électriques ou encore la mise en place de fibre dans des zones complexes (centrales nucléaires par exemple). De façon plus opportuniste, des implantations à l’international pourraient voir le jour via des build-up. Des mesures de structuration devront enfin être prises pour mener à bien le spin-off. Sade Télécom a réalisé en 2019 un CA de 300 M€ (1,3 Md€ pour Sade CGTH) et emploie 2 300 personnes.
 
Montefiore : Daniel Elalouf, François de Maillard, Martin Courau, Guillaume Rieu
Date : 04/12/2020
Valeur (M€) : NC
Type : SPIN OFF/CARVE OUT
Cible : Sade Télécom Cliquer pour afficher
Secteurs :
Télécoms

CA (M€) : 300
Investisseurs (% du capital) :
Montefiore Investment
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
J : Frieh & Associés (M. Frieh, A. El Fatmioui, P. Sautier, J. Garreau, F. Masmi-Dazi);
A : Eight Advisory (M. Morisot, L. Legros, N. Cohen-Solal, S. Nenez, M. Cascallana);
F : Eight Advisory (G. Rembry, B. Gachet, P.-E. Floc’h); Mayer Brown (B. Homo, P. de Préval, P. Teboul, M. Minard, J. Lerins);
S : August Debouzy (N. Lengaigne, A. Qureshi, B. Leone-Robin);
AS : EY Parthenon (T. Solelhac, D. Sternis);
D : Idinvest (M. de Roquette-Buisson); Banque Populaire Rives de Paris (O. Grisard, C. Milliotte); Caisse d'Epargne Ile de France (K. Soussi); Crédit du Nord;
Cédants (% du capital) :
Sade CGTH
Cliquer pour afficher
CONSEILS :
M&A : Transaction R (P. Carpinelli, B. Sander, A. Soussan, P. Schoonbroodt) ;
J : FTPA (S. Clérambourg) ;
A : KPMG TS (V. Delmas, G. Maguin, I. Sy, A. Dubois);
Pays : France
Montefiore pilote le spin-off de Sade Télécom, filiale à 100% du groupe Sade CGTH spécialisée dans la construction, l’exploitation et la maintenance de réseaux télécoms. Sade CGTH, détenu par Veolia, conçoit et gère... Cliquer pour afficher
Montefiore pilote le spin-off de Sade Télécom, filiale à 100% du groupe Sade CGTH spécialisée dans la construction, l’exploitation et la maintenance de réseaux télécoms. Sade CGTH, détenu par Veolia, conçoit et gère des réseaux d’eau potable et avait développé cette activité adjacente désormais considérée comme non stratégique. Les coûts de restructuration de Sade se sont élevés à 15,6 M€ en 2019. Avec son nouvel actionnaire majoritaire, Sade Télécom va consolider sa croissance organique, basée sur un marché en expansion avec le déploiement de la fibre et de la 5G, la compléter par de possibles acquisitions et accélérer le développement d’activités connexes déjà lancées dans les réseaux électriques ou encore la mise en place de fibre dans des zones complexes (centrales nucléaires par exemple). De façon plus opportuniste, des implantations à l’international pourraient voir le jour via des build-up. Des mesures de structuration devront enfin être prises pour mener à bien le spin-off. Sade Télécom a réalisé en 2019 un CA de 300 M€ (1,3 Md€ pour Sade CGTH) et emploie 2 300 personnes.
 
Montefiore : Daniel Elalouf, François de Maillard, Martin Courau, Guillaume Rieu