Accueil > actus > Winncare refinance sa dette d’acquisition

Actus

Winncare refinance sa dette d’acquisition 01.12.16

« Cette opération permet d’abaisser le niveau des charges financières supportées par le groupe, en vue de poursuivre sa politique de build-up en France et en Europe », Marco de Alfaro, co-dirigeant de l’équipe d’investissement de l’Idi.
© D.R.
imprimer
   

Le spécialiste de l’équipement médical Winncare, détenu majoritairement par l’Idi depuis 2014, refinance l’intégralité de sa dette d’acquisition. Il n’y a pas de dividend recap.

« Cette opération permet d’abaisser le niveau des charges financières supportées par le groupe, en vue de poursuivre sa politique de build-up en France et en Europe », explique Marco de Alfaro, qui co dirige l’équipe d’investissement de l’Idi et se trouve être président du comité de surveillance de Winncare. Le groupe économisera près de 500 000 euros par an.

La nouvelle dette senior, d’un montant compris entre 15 et 20 millions d’euros, est apportée par  les quatre banques historiques : CIC Ouest (arrangeur), Banque Populaire Atlantique, BNP Paribas et Caisse d’Epargne. Elle permet notamment le remboursement de la totalité des obligations détenues par le mezzaneur LFPI (environ 6 millions d’euros). Après refinancement, le levier ressort à près de 2 fois l’Ebitda. Une nouvelle ligne de capex est également souscrite.

Pour rappel, Winncare conçoit et fabrique notamment des matelas anti-escarres et des lits médicalisés à destination du maintien à domicile, des Ephad et des établissements de soins. L’activité industrielle est organisée autour de six sites en France, Espagne, Tunisie, Danemark et Pologne. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de l’ordre de 50 millions d’euros sur l’exercice précédent (2014-2015) et compte près de 300 collaborateurs.

SuperReturn CFO/COO - site
7