Accueil > enquetes > Le secondaire sort de l’ombre

Enquete

Le secondaire sort de l’ombre 08.12.17

« Les transactions GP-led sont le fait marquant de ces dernières années. Elles sont devenues un mécanisme tout à fait normal, et les lPs le trouvent désormais tout à fait acceptable. » David Jolly, partner chez Coller Capital
© D.R.
Avec un volume au plus haut depuis 2014, le marché secondaire du private equity est devenu mature et se diversifie. Les solutions encore marginales hier, comme les transactions à l’initiative des GPs, commencent à devenir des outils pour les meilleures équipes et non seulement les sous-performantes.
Le contenu de cet article est réservé aux abonnés
SuperReturn CFO/COO - site
28