Accueil > « Les GPs vont devoir adapter leur approche d’évaluation et sortir des réflexes habituels »

L'interview

« Les GPs vont devoir adapter leur approche d’évaluation et sortir des réflexes habituels » 23.06.20

« L’approche par les multiples présente beaucoup de limites et est complexe à mettre en œuvre dans le contexte actuel. Sans doute faudrait-il privilégier une combinaison d’approches pour confirmer les estimations », Julie Madjour, EY

© Franck DUNOUAU 9
Julie Madjour est partner Valuation, modeling & economics chez EY.
 
Private Equity Magazine : Le 30 juin, les fonds de private equity...
Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Magazine à la une