Bonnes Tables

Wim à Table 07.11.17

imprimer
   

Pour négocier

Il est des tables qui se racontent d’abord par leur quartier. Ici, ce XVIIe de derrière les Batignolles, village parisien qui croit encore à son clocher avec les rues comme les gens qui se croisent sans s’ignorer. Wim Van Gorp, disciple accompli d’un certain Ducasse, s’en est fait un complice. Son bistrot « Comme Chez Maman » a le bon sens du mijoté, mais, à deux pas de là, depuis cet automne, son nouveau repaire convoquerait plutôt les copains sous prétexte d’une gastronomie dite de bar, jolie formule pour annoncer appétit de comptoir et plats en mode tapas. Le genre n’est pas neuf, Yves Camdeborde à l’Odéon en a fait un modèle étalon et Wim des Batignolles le rejoint aujourd’hui dans la superbe, la régalade, la recette qui claque, les cèpes tièdes en salade, le samoussa d’agneau en vinaigrette, le tartare soja-noisette et l’esprit qui fuse sans virer fumeux.

Un plat : saumon d’Écosse pané, émulsion sriracha.

Un vin : saint-chinian, Les Terres Rouges, domaine de Gabelas 2015

Une table : côté banquette.

Service : vibrionnant.

La note, SVP ! Formule à 20 euros (déj).  Env. 30-40 euros pour cinq à six assiettes.

Où et quand ? 45, rue des Moines, (XVIIe). Tél. : 01 42 29 10 41. Tous les jours.

Parking : Marché des Batignolles  (24 bis, rue Brochant, XVIIe).

 

 

Emmanuel Rubin